Annonce

L’Equipe de France en finale de la coupe du monde 2022 après sa victoire contre le Maroc (2-0).

L’équipe de France s’est qualifiée pour sa deuxième finale consécutive de coupe du monde en battant le Maroc (2-0). Les Lions de l’Atlas ont pourtant dominé la rencontre mais l’efficacité des bleus a eu raison des marocains.

Les bleus souffrent encore mais gagnent toujours

 Théo Hernandez a ouvert le score à la 5ème minute face au Maroc en demi-finale de la Coupe du Monde 2022.

Les Marocains ont tout tenté pour renverser un bloc bleu très solide défensivement. L’ouverture du score de Théo Hernandez très tôt dans la rencontre (5e) a totalement changé la physionomie annoncée de la rencontre. Les Lions de l’Atlas ont abandonné leur projet de jeu mis en place durant toute la compétition, oublié le bloc compact et discipliné, les joueurs de Walid Regragui ont pris le match à leur compte très rapidement après l’ouverture du score tricolore. Malgré leur domination dans le jeu, les marocains ont été maladroits dans la zone de vérité, gênés par un bloc français solide porté encore une fois par un Antoine Griezmann monstrueux d’activité. Les espoirs du Maroc de revenir au score ont été pratiquement anéantis par Randal Kolo Muani, entré en jeu depuis 44 secondes. Le joueur de Eintracht Francfort conclut une action individuelle de Kylian Mbappé en poussant le ballon dans le but vide de Yassine Bounou (79e). Les coéquipiers de Youssef Amrabat ont continué de pousser jusqu’à la fin du match, mais les joueurs de Didier Deschamps semblent invincibles.

Antoine Griezmann, homme du match voire homme providentiel

Récupérateur, organisateur et catalyseur des bleus depuis le début du Mondial, Antoine Griezmann a réitéré une performance XXL face au Maroc. Précieux dans la conservation du ballon et à la récupération, son abattage sur le terrain en fait de lui la pièce maîtresse du système mit en place par Didier Deschamps. Le natif de Mâcon terminera peut-être cette coupe avec aucun but à son compteur mais si les bleus sont en finale, c’est en partie grâce à l’immense activité et à la compréhension du jeu de leur numéro 7. A 31 ans, le joueur de l’Atlético de Madrid s’est mué en milieu relayeur dans le milieu à 3 mis en place par DD, certains avaient des doutes quant à ce positionnement, mais Antoine Griezmann a encore une fois montré que son intelligence du jeu et sa capacité à tout faire pour l’équipe le rendaient indispensable. Il ne reste plus qu’un match face à l’Argentine où Grizou aura fort à faire face au milieu argentin très agressif, mais à l’image de son équipe, Antoine Griezmann semble marcher sur l’eau.